Fort de Loyasse – Michael Aubigny










Fort de Loyasse

Instant Urbex

Construit de 1836 à 1840 à la suite de la révolution de juillet et les craintes d’une invasion de la France par l’Autriche, le fort de Loyasse intègre la première ceinture de Lyon et est destiné à protéger la ville de l’envahisseur venant de l’est. Ce fort et celui de Vaise sont situés sur l’ancienne enceinte de la Py.

À la suite de l’invention en 1858 du canon rayé remplaçant le canon lisse, allongeant la portée des projectiles à 2 500 m, et la méliniteremplaçant la poudre à canon en 1885, augmentant la déflagration des explosions, les forts de cette génération deviennent obsolètes.

Il servira lors de la Première Guerre mondiale en tant que dépôt pour prisonniers de guerre ; lors de la Seconde Guerre mondiale, il sera occupé par les allemands. Le fort sera totalement déclassé militairement le 15 octobre 1947. Lyon acquiert en 1949 les terrains du fort aux enchères pour la somme de 1 200 000 francs et se sert des fossés comme entrepôt de voirie, du glacis pour aménager des jardins familiaux. Les souterrains servirent temporairement de champignonnière.

Une caserne du fort sera détruite dans les années 1960 pour élargir la montée de l’Observance ; une partie des fossés permettra la construction du boulevard reliant le nouveau quartier de l’Observance à celui de Vaise en 1961.